Olivier Verhaeghe est arrivé à Lille en 1997 et c'est au conservatoire qu'il a rencontré les musiciens avec qui il a commencé à collaborer au sein de différents groupes, qu'ils soient de jazz, de rock ou autre.

 

         Il est le bassiste de Zig Zag à partir de 1998, groupe de free-rock qui a marqué la scène Lilloise, que ce soit avec des spectacles comme "Le Chameau" ou simplement des concerts, toujours spectaculaires !


         On le retrouve, dans un domaine plus jazz, sur le premier album du Jérémie Ternoy Trio (mention spéciale du jury au Concours National de Jazz de La Défense en 2003).


       Il joue depuis 1999 dans Outre Mesure avec lequel il enregistre deux albums  Abacadaë (Muséa/2009) et La ligne perdue (Circum-disc/2015).


        Citons également Le Bruit des Dofs, power-trio rock/free/expérimental dont le premier album sortira en 2016.

 

        Avec le collectif Zoone Libre, dont il est un des membres fondateur, il participe à différents spectacles, de lectures, théâtre et musique.

 

          En 2010, Antoine Côme, ancien saxophoniste d'Outre Mesure lui propose de rejoindre l'Oeil du Cyclone, sextet de jazz-rock.

 

        Il joue aussi dans Dof Box, trio de musique de chambre électrique semi-improvisée et il retrouve Michael Potier (fondateur et compositeur du groupe Zig Zag) en 2011 pour un groupe dont la vie fut brève et intense : Not I.

 

         Ajoutons qu'il fait partie du collectif Standart Pixilations. Il participe d'ailleurs avec Tayeb Benhammou à la bande sonore d'un web-documentaire de Thierry Derosier (image de Pierre-Jean Moreau) qui sortira en 2016 sur la vie et le travail de différents peintres.